Accueil > Actualité, Conseil régional > Manifestation du 13 mai 2009 / Signature de la convention cadre pour l’insertion des personnes handicapées en Ile de France.

Manifestation du 13 mai 2009 / Signature de la convention cadre pour l’insertion des personnes handicapées en Ile de France.

Présentation de la convention au CFA COM de BAGNOLET

par  le directeur régional du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle en Ile de France ,Yves CALVEZ

par la conseillère régionale , représentant le Président du Conseil Régional, Michèle VALLADON

par le directeur Général de l’AGEFIPH, Pierre BLANC

par le directeur régional de POLE EMPLOI ile de FRANCE, Raymond LAGRE

par le directeur régional de l’AFPA Ile de France, Patrick de Charette

Intervention de Michèle VALLADON

Le conseil Régional s’investit chaque année pour améliorer la vie quotidienne de spersonnes touchées par le handicap : aide à l’appareillage, adaptation des logements, amélioration de l’offre d’accueil dans des établissements spécialisés… Consciente du rattrapage nécessaire en Ile de France et de l’ampleur des besoins, la Région subventionne la création , l’aménagement et la réhabilitation des établissements d’accueil pour enfants, adolescents ou adultes handicapés.

Cependant l’accès à l’emploi, grâce à la qualification des personnes handicapées demandeurs d’emploi , est tout autant un objectif à atteindre.

En effet si le champ du handicap, en tant que tel, ne constitue pas une compétence régionale au sens strict, il figure au nombre des priorités de la mandature.

La région ILE DE FRANCE a et doit avoir un rôle moteur en matière de formation et d’emploi des personnes handicapées.Tout d’abord depuis 1983, la région assume la prise en charge del a rémunération des stagiaires handicapés dans  neuf  des CRP  d’Ile de France; l’Etat assurant les autres. de 1992 à ce jour,ce sont 16 076 stagiaires pour un montant de près de 233 millions d’euros.

La construction d’une démarche concertée avec l’Etat  afin de parvenir à une vue cohérente et partagée de leur activité et de développer, dans la mesure du possible,un partenariat actif et novateur avec les centres et la FAGERH a déjà été engagé aux niveaux national et régional, sous la forme d’un cadre commun de bilan d’activité des CRP.

En outre , la Région accueille dans ses programmes de formation de droit commun des personnes handicapées.

Puis la Région a mis en place en 2005 le conseil régional consultatif des citoyens handicapés ( CRCCH) pour accroître l’implication des personnes handicapées dans la vie de la Région et de mieux prendre en compte leur avis.

En 2007, une convention tripartite   Etat/Région/AGEFIPH  pour 2008-2011 a été signée pour sécuriser les parcours professionnels.La Région entend ainsi engager un partenariat effectif visant à fédérer les compétences et les moyens autour du parcours des personnes prévalant sans les écarter sur les logiques d de filières, d’institutions, d’administration ou de financement.

C’est pourquoi, le rapport cadre prévoit pour la mise en oeuvre de la convention d’aujourd’hui,la mise en place d’un comité de pilotage régional destiné à favoriser une coordination inter institutionnelle permanente entre financeurs, structures et dispositifs en amont des parcours de formation pour en favoriser la continuité.

Des relais départementaux du comité de pilotage régional doivent se mettre en place pour favoriser l’articulation des dispositifs de formation initiale et continue.

La Région a  d’ailleurs, sollicité l’Etat afin que ce comité de pilotage prenne appui soit sur le CCREFP soit sur le SPER.

En outre les services régionaux ont  déjà rencontré les MDPH franciliennes pour développer un partenariat plus constructif afin de  déterminer les besoins et faire connaitre les aides régionales  .La région peut mettre en place un emploi tremplin dans les MDPH pour ce partenariat.

Un exemple de partenariat sur le terrain est éclairant à ce titre:

En Seine et Marne, la Région a financé un dispositif de formation et de découverte professionnelle pour des jeunes présentant des troubles importants des fonctions cognitives. Ce dispositif porté par l’Académie de Créteil ,en associant les CFA et s’appuyant sur le dispositif d’accès à l’apprentissage, a touché 49 jeunes en UPI , IME ou hôpital de jour.

A cela s’ajoute la désignation de référents handicap, rendue obligatoire par le rapport cadre précité, au sein des organismes de formation , qui  a , grâce à un premier recensement, permis d’identifier déjà 300 référents en place.

Une prochaine rencontre  régionale entre référents sera organisée.

Il faut ajouter le renforcement des chéquiers individuels de formation  comme l’adaptation les chéquiers VAE .

Depuis 2007, la Région et l’AGEFIPH , participent à la commission travailleurs handicapés du Service Public de l’Emploi Régional. Ces travaux sont de nature à renforcer et à élargir la concertation et le partenariat nécessaires  avec les principaux acteurs institutionnels de la formation et de l’emploi (Etat- DRTEFP-Pole Emploi-AFPA)  et de coordonner les politiques publiques surtout en, cette période de crise et d’augmentation du chômage.

Je peux donc  me féliciter de cette convention multipartenariale car elle ne peut que renforcer notre objectif commun: la formation et l’emploi des personnes handicapées.

Categories: Actualité, Conseil régional Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks