Accueil > Actualité, Conseil régional > Coup d’accélérateur pour les Ecoles de la 2ème chance

Coup d’accélérateur pour les Ecoles de la 2ème chance

La crise économique et sociale conduit aujourd’hui à une augmentation du chômage des jeunes. Le taux d’emploi des 15-24 ans dans notre pays est l’un des plus faibles des pays de l’OCDE. Il se situait à 30% en 2007, plaçant la France 21ème parmi les 30 pays membres.  

C’est pourquoi, à l’occasion de l’inauguration de l’Ecole de la 2ème Chance (E2C) de Villebon sur Yvette (91), Martin Hirsch, Haut Commissaire à la Jeunesse et Jean-Paul Huchon Président du Conseil régional d’Ile-de-France, ont annoncé leur volonté d’établir un partenariat entre l’Etat et de la Région en faveur des Ecoles de la 2ème chance franciliennes soit :  

  • le doublement du nombre de jeunes accueillis dans les E2C d’ici à 2011 : de 1200 jeunes aujourd’hui à 2400 en 2011 ; 
  • l’accroissement de l’effort financier de l’Etat et de la Région à hauteur de 30% chacun (hors rémunération des stagiaires) pour le fonctionnement des E2C, l’accompagnement des écoles existantes, la création de places nouvelle et le développement de nouveaux projets qui permettront notamment d’achever la couverture du territoire francilien. Des financements complémentaires seront mobilisés notamment la taxe d’apprentissage désormais plus largement ouverte aux E2c ;
  • la Région et l’Etat s’engagent avec leurs partenaires, notamment les départements, à un développement concerté des E2C franciliennes.

Au-delà de ce sujet spécifique, un partenariat global sera défini avant la rentrée scolaire en faveur de la formation et de l’emploi des jeunes dans le contexte de la crise. Ce partenariat comprendra notamment des mesures dans le domaine de l’apprentissage qui mobiliseront des moyens nouveaux de l’Etat et du Conseil régional pour créer des places supplémentaires en CFA dans des secteurs porteurs en tension et plus généralement pour développer les dispositifs d’accès à l’apprentissage.

Dans le domaine de l’accès à l’emploi des jeunes, des places de formation supplémentaires seront crées ainsi qu’une sensibilisation des acteurs économiques aux mesures prises dans le cadre du plan d’urgence pour l’emploi des jeunes.

 

Categories: Actualité, Conseil régional Tags:
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks