DESTRUCTION-DENSIFICATION

 

Détruire pour densifier l’urbanisation de Villepreux est bien le signe de la mégalomanie du maire actuel.

Abattre les ateliers communaux pour faire 70 logements, les déplacer d’abord au Val Joyeux pour une location coûteuse en attendant de les mettre sur le terrain de football stabilisé construit depuis à peine 4 ans, puis préempter un local pour les services techniques au Trianon pour 800 000 euros sans en avertir le conseil municipal !

Abattre le théâtre pour construire des logements (combien ? l’avenir le dira !) et reconstruire un espace culturel ou réaménager l’espace Petrucciani à grands frais et la salle de la Haie Bergerie pour une bibliothèque en lumière artificielle à grands frais aussi !

Densifier entre le clos Crozatier et le collège ! Avec des commerces ? Surélever les maisons de l’avenue de Touraine pour des commerces ! Densifier le Trianon pour parvenir à 11500 habitants et reconstruire excentrés, équipements sportifs et scolaires ?

Densifier la propriété Clérico sur 6700m2 pour dénaturer le parc !

Voilà le nouveau Plan local d’urbanisme qui va produire le Villepreux de demain !

Si vous n’en voulez pas, manifestez-vous en réunion publique et à l’enquête publique dès son ouverture entre mars et mai 2011 !

Quant aux économies faites la première année de mandat pour montrer l’incompétence de l’ancienne équipe, elles sont bien loin puisque l’ « embellissement » de la ville aura coûté 200 000 euros.

 Comme les dotations de l’Etat sont bloquées jusqu’en 2013, les villepreusiens vont devoir comme tout le monde, se serrer la ceinture !

Après avoir débaptisé la maison du droit et de la solidarité à la mode « vichyste », il serait question de débaptiser le stade Salvador Allende …on peut s’attendre à ce que VAL devienne « école de danse Carla Bruni !!! » Une équipe d’opposition vigilante

 Michèle VALLADON –Daniel ROUCHEL-Annick OMOND-Claude BLANCHARD-Fabienne GELGON-BILBAULT-Eric MAGNON-VERDIER-Patrick BAIN

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks