L’ami Jacques nous a quittés!

Ce mercredi 30 décembre 2010 , alors qu’avaient lieu les obsèques de Janine Thomas, maire des Clayes sous bois pendant 27 ans, notre ami Jacques Rohrbacher  est décédé après de longs mois de soins et de souffrances.

Il fut maire de Villepreux de 1995 à 1998 , me laissant la place comme il s’y était engagé lors de la campagne municipale…

Il nous a permis de gagner la mairie après 12 ans de droite qui s’est finalement déchirée en 1995 et a conduit la liste de gauche « Démocratie et solidarité  » en tête pour diriger la commune.

Avec sa rigueur de chef d’entreprise et d’honnête homme, il s’est mis au service de la commune avec son humour et sa générosité qui tempéraient sa force de caractère un peu brutale pour qui ne le connaissait pas mais c’était aussi sa force , son entêtement quand il pensait avoir raison dans le combat qu’il menait, notamment au service des personnes  en situation de handicap!

Villepreux lui doit beaucoup , il a changé la ville en refaisant le centre ville dès 1996  et en écoutant la population qui ne voulait pas du projet du Trianon  qui augmentait la population et la circulation  de façon démesurée et l’histoire se répète avec la droite revenue aux affaires avec cette arrogance et cette certitude que, seule , elle, détient la vérité! 

Bref jusqu’au bout il s’est battu pour que les personnes en situation de handicap soient prises en compte dans leur entière citoyenneté , au travail avec le CAT louis Lumière , le foyer du Prieuré pour héberger les travailleurs handicapés, puis la Thébaïde pour héberger les personnes handicapées  vieillisantes puis la structure complémentaire médicalisable de 22 lits en 2007!

Villepreux est exemplaire dans son accueil  pour les personnes défavorisées ou en difficultés …JacquesRohrbacher  nous a montré la voie en nous guidant à la tête de la commune en redressant la barre des finances communales, en mettant en place le tri selectif, en améliorant la communication envers la population, en acceptant la mise en place d’un conseil municipal des jeunes…

Il achevait l’éditorial du magazine nouvelle génération n°1 en disant : »Que cette année nouvelle nous apporte dans la grisaille que nous connaissons tous, la satisfaction de nos désirs personnels et , au plan communal, qu’elle renforce nos solidarités pour arriver ensemble à construire, dans la paix, une ville harmonieuse et tolérante »(janvier 1997)

Pour le nouvel an 1998 , Jacques Rorhbacher écrivait:

« Au moment où l’incivisme , le doute et l’exclusion grandissent un peu partout, marquant ainsi la difficulté que certains rencontrent à vivre ensemble en harmonie, je souhaite pour 1998 que nous sachions donner de notre ville l’image de sa réalité collective faite de richesse, d’invention et surtout de solidarité.

Pour y arriver , il nous faudra encore et toujours plus nous parler , nous expliquer , plutôt que de développer une démagogie stérile , assumer nos convictions et avant tout les vivre ensemble dans le respect mutuel des personnes , de leurs droits et de leur différence acceptée.

C’est ainsi que nous imaginerons pour nos enfants le Villepreux de demain! »

Ainsi parlait Jacques RORHBACHER , maire de Villepreux, Homme de tolérance et de talent.

Un registre est ouvert à la mairie , au service de l’état civil , n’hésitez pas à aller honorer sa mémoire !

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks