Archive

Archives pour 03/2011

Flashs Infos La @lettre du Parti de Gauche

 

 

St Germain en Laye, Achères, Le Pecq, Marly, Poissy, Plaisir, les Clayes, 28 mars 2011 Villepreux, St Nom la Bretèche, Le Chesnay, La Celle St Cloud,… contact : pg78-3flashsinfos@orange.fr

Les Français travaillent moins que les Allemands ?

Faux! C’est ce que sous entendent toujours le Président de la République et le Medef pour expliquer les problèmes économiques français. Des chiffres qui remettent les choses en place et percutent le discours gouvernemental : il y a moins d’heures travaillées en Allemagne qu’en France et la durée hebdomadaire du travail y est quasi identique !

 2009 – Nombre annuel moyen d’heures travaillées :

  • Tous salariés : France : 1469 h ; Allemagne :1309 h.
  • Tous actifs : France : 1554 h ; Allemagne: 1390 h 2010 –
  • Durée hebdomadaire du travail hors temps partiel :
  • France : 41,13 h ; Allemagne : 41,83 h

( Pour mémoire : Pays-Bas : 40,80 ; Suède : 40,97) De plus l’économiste libéral Patrick Artus « ne trouve aucun effet de la durée du travail (hebdomadaire, annuelle, etc) sur les variables représentant la performance économique. » Que d’énormités proférées ! Sources : (statistiques OCDE, Libération du 26/01/11, Alternatives économiques d’ octobre 2010 , note Flash économie de Patrick Artus N°15 du 07/02/11)

Les dépenses publiques augmentent sans arrêt ?

 Faux ! Leur poids dans le PIB est resté pratiquement stable depuis 20 ans ( de 52% en 1985 à 53% en 2008). S’il y a une forte dette publique (80% du PIB), c’est qu’il y a une forte réduction des recettes !

 Outre la crise, ce sont les « cadeaux » des gouvernements (réduction des impôts, réduction des droits de succession, réduction de l’impôt sur les sociétés, bouclier fiscal, suppression de la taxe professionnelle, exonération des cotisations sociales etc..) qui provoquent le déficit et donc la dette.

Le rapporteur (UMP !) chiffre ces réductions à près de 20% du PIB ! La dette publique sans ces « cadeaux » ne serait que de 54,6% du PIB en 2009, donc dans les limites « européennes » !

Les dépenses publiques étant pratiquement stables depuis plus de 20 ans, l’importance de la dette ne peut être utilisée pour servir de prétexte aux réductions des dépenses publiques ! Sources :Rapport Champsaur/Cotis avril 2010, Rapport Carrez A.N.Juin2010, Alternatives économiques octobre 2010. …/… Flashs Infos

Dans l’Union Européenne, la concurrence est libre et non faussée ? Faux ! Les mutuelles d’assurances représentent 50% du marché de l’assurance automobile en France et un très fort pourcentage en Europe.

Pourtant le statut de « Mutuelle Européenne » a toujours été refusé par l’UE, rendant plus difficile, voire impossible, toute extension européenne des activités des mutuelles d’assurances, par exemple par accord entre elles dans différents pays.

Au plus grand profit des sociétés d’assurance capitalistiques. Il est d’ailleurs clairement indiqué qu’en Europe les mutuelles d’assurance n’ont qu’à créer des sociétés anonymes.

Des commissaires européens ont publiquement soutenu à ce sujet que seules les sociétés capitalistiques avaient un sens……….

Depuis plusieurs dizaines d’années maintenant, les mutuelles d’assurance et de façon générale les organismes d’économie sociale sont systématiquement brimés et subissent une concurrence alors délibérément déloyale…… Il en est exactement de même avec les mutuelles santé bien sûr.

L’UE est, d’abord, au service du capitalisme et la concurrence doit jouer à son seul profit..

Retraite : une réforme juste et équilibrée ?

 Faux ! Dans la « réforme » gouvernementale, les mesures supportées par les salariés pour résorber le déficit représentent 84% du coût global.

En 2010, les effets de la crise représentaient 66% du déficit et les effets de la démographie 33%.

 En 2018, les effets de la crise représentent 40% et les effets de la démographie représentent 60%. Mais qui supportent 84% du total, donc tous les effets de la démographie mais aussi une très large partie de la crise ? Les seuls salariés !

On a bien dit « juste et équilibrée » ?

Brèves

  • Point commun Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire, Ben Ali de Tunisie, Moubarak d’Egypte. Un point commun, les partis qui les soutiennent ou les soutenaient, appartenaient tous l’an passé à l’Internationale socialiste comme le PS français. Ségolène Royal est vice -présidente de cette Internationale.
  • Les dividendes du capitalisme On connaissait le capitalisme qui redistribuait en dividendes une partie des profits réalisés par l’entreprise. On connait maintenant le turbo-capitalisme. L’EDF propose à ses actionnaires un dividende deux fois plus élevé que son résultat net. Cette entreprise, privatisée, ne fait qu’imiter sa consœur France Télécom qui propose de verser un niveau minimal de dividendes sur les trois années à venir. La répartition des profits, aléatoires, réalisés étaient, soi disant, la contrepartie du risque encouru. Maintenant les dividendes seront garantis et le travail une variable d’ajustement… On voit pourquoi la droite et le FMI exige une plus grande flexibilité du travail.
  •  Informez vous Site national du Parti de Gauche : www.lepartidegauche.fr Site du groupe Front de gauche et alternatifs au Conseil Régional des Yvelines : www.frontdegauche-alters.fr Blog de Jean Luc Mélenchon : www.jean-luc-melenchon.fr

Minable! …

 

 

baleine à bosses frappant l'eau avec sa queue!!!!!!

 

Ce maire ne peut s’empêcher de m’insulter!

Je suis » l’incompétente, l’aigrie, la responsable de la gestion catastrophique » de la commune  c’est tout ce qu’il trouve à dire…

 

Mes chiffres sont justes car ils tiennent compte de la réduction d’impôt à la source et c’est en net … lui, fait les additions qui l’arrangent!

Je dois dire que nombreux sont les villepreusiens qui me disent de revenir vite car ils en ont par dessus la tête de l’esbrouffe du sieur!

Même ses électeurs ne veulent plus de lui!

6 ANS c’est le prix à payer pour avoir choisi ce monsieur UMP masqué pour l’élection , à visage découvert pour la carrière envisagée…

Categories: Actualité, Opposition à la mairie Tags: