Accueil > Actualité, Nouvelle gauche, Parti de Gauche > special flashs infos cantonales 2011

special flashs infos cantonales 2011

 Poissy, Plaisir, Les Clayes,                                                                                Spécial élections cantonales

St Germain en Laye, Achères, Le Pecq, Marly,          

Villepreux, St Nom la Bretèche, Le Chesnay, La Celle St Cloud..….                                             mai 2011

Une manipulation organisée de l’opinion

La manipulation de l’opinion est un trait marquant de la présidence Sarkozy. Les résultats des élections cantonales ont donné lieu à un sommet du genre.

Au soir du 1° tour, les commentaires reprenaient docilement les prévisions d’avant les élections : très forte abstention, petite défaite de l’UMP, petite victoire du PS et surtout forte progression du Front National.

Au soir du 2° tour, seuls les duels avec le FN devaient attirer l’attention  et pour éviter tout commentaire  sur les résultats tels qu’ils apparaissaient,  les résultats d’un sondage sur les élections présidentielles ont été dévoilés à 20H (et une minute !).  Ce sondage monopolisa effectivement les commentaires -c’était son objet premier- et occulta- effet recherché- les résultats des élections cantonales.

La publication, le lendemain des résultats officiels par le ministère de l’intérieur ne troubla donc pas le silence média hormis la petite musique attribuée au Président sur le fait « qu’il n’avait perdu qu’un seul siège » Manipulation réussie !

Les résultats du 2° tour tels que publiés par le journal le Monde avec source le ministère de l’intérieur :                                                                                                    

  pg78-3flashsinfos@orange.fr

Les résultats.

Une vision toute autre que celle soigneusement distillée. Quasiment aucun média n’a jugé bon d’analyser par lui même ces résultats, ils ont presque tous repris les commentaires officiels….qui arrangeaient bien la classe politique habituelle.

Une très forte abstention, qui réclame que chacun en analyse les raisons.

Mais une véritable déroute pour l’UMP qui perd 100 sièges ! Une reculade pour l’ensemble de la droite  (y compris le modem) qui perd 32 sièges.

Une perte de 14 sièges pour le PS  qui passe de 834 à 820 sièges, et une petite reculade pour l’ensemble PS + PRG + Div G,  qui perd  13 sièges.

Une progression réelle du Front de Gauche  FdG (PC +PG +GU), qui passe de 108 à 121 sièges (gain de 13 sièges).

Une progression notable des écologistes : de 12 à 29 sièges.

Une   très forte  progression en % du FN (qui recule quand même de 165 000 voix par rapport aux élections de 2004) mais avec un coté spectaculaire du en fait à l’effondrement de l’UMP. Progression qui réclame aussi une analyse claire !

Est-ce bien ces constations  qui ressortaient des résultats  au soir du 2° tour…….

Europe écologie  (EE) : un comportement bien médiocre.

 

Lorsqu’un candidat EE et un candidat PS ou FdG étaient seuls à pouvoir se maintenir au 2° tour, EE a décidé de « laisser aux électeurs la possibilité de choisir »  en maintenant son candidat arrivé en 2° position. Ce qui revient a essayer de se faire élire, contre un candidat de gauche, avec les voix de droite.

Opération  qui avait été réussie aux élections municipales de Montreuil par Dominique Voynet contre le maire sortant apparenté PC.

Il s’agit d’une conception très  politicienne et basse de la politique qui, surtout, gène toute formation d’une  véritable dynamique politique pour la gauche.

Heureusement, dans ce surprenant cas de figure, les électeurs  ont toujours choisi le FdG arrivé en tête au 1° tour , contre EE,  mais l’opération a couté 9 sièges au PS !  Pourtant, PS et EE  avait opéré ensemble dans le Val de Marne une médiocre alliance  pour prendre la présidence du Conseil Général au FdG comme ils avaient fait et réussi la dernière fois en Seine St Denis. Là aussi les électeurs ont très largement récusé  cette manœuvre.

Le Front de Gauche

 

Au delà de sa progression en sièges, le FdG a réalisé de remarquables performances dans certains départements comme la Haute Vienne. Surtout, dans les cantons où il était présent à ces cantonales, il a progressé de 300 000 voix de plus qu’aux élections européennes et 250 000 voix par rapport aux élections régionales. Il a obtenu 10,5% des voix dans ces cantons. 

Le parti communiste ne diminue plus mais au contraire progresse et quelquefois largement (le Nord par exemple) avec la bannière du  FdG.

Le Parti de Gauche  présentait au total 243 candidats. Parmi ceux ci, 5 sortants, élus sous une autre étiquette ont été battus. En revanche,  il a gagné 5  autres élus et a réalisé souvent de remarquables scores (dans le Jura par exemple).

Le type de scrutin et la parité.

Trois départements, dont les Deux-Sèvres de Ségolène Royal, ont maintenant un conseil général uniquement composé d’hommes ! Et c’est ce type de scrutin -uninominal- qui existera pour les prochaines élections territoriales à la place des cantonales et des régionales, (régionales où existait le scrutin proportionnel et la parité dans les conseils régionaux)….exit donc tout espoir de parité…

Le Front de Gauche demande l’instauration de scrutins  à la proportionnelle seuls capables d’instaurer la parité parmi les élus. C’est aussi le seul type de scrutin capable d’apporter de la justice électorale, le moins mauvais des scrutins pour apporter une élémentaire démocratie…

Informations : Sites et blogs

Site  national du Parti de Gauche : www.lepartidegauche.fr

Blog de  Jean Luc Mélenchon :  www.jean-luc-melenchon.fr                 

Blogs des amis :

Michèle Valladon : élue locale à Villepreux, dans les Yvelines :    http://michelevalladon.com/    

Jean Perini :  Educ’ Pop :    http://perinijean.blogspot.com/

 
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks