Archive

Archives pour la catégorie ‘OREF’

Université d’hiver de CENTRE INFFO à ARLES

525 participants dont 170 prestataires, 120 opacifs, 23 partenaires sociaux, 45 Carif/Oref et Mife, 30 représentants de l’Etat, 30 entreprises, 30 régions et collectivités…Un beau succès qui a permis trois journées d’échanges et de mutualisation des pratiques!

Yves Michaud nous a parlé des paradoxes de la formation avec le talent qu’on lui connait .
Il a mis en place l’Université de tous les savoirs depuis 2000 : c’est une université libre qui oeuvre tous les jours et a déjà réalisé 730 conférences ( soit 120-140 conférences dans les lycées par an grâce à un partenariat avec quelques régions dont Paca , soit des conférences en direction des profs aussi qui marchent très bien).
Les paradoxes:
*lnitial et Continu
c’est le conflit de départ qui repose sur un système (XIXeme siècle) égalitaire et sélectif , adapté à une société statique. Ce système s’est déréglé sous la massification de l’appareil, la complexité des métiers et leur évolution et sous la fermeture des portes par l’élite (transformée en castes).
Quant à la formation continue c’est 27 milliards d’euros qui ne sont jamais contestés en volume mais seulement en usage.Le secteur public est peu présent en formation continue et la validation des acquis de l’expérience est très peu développée en France contrairement à ce qui se passe aux USA où « Next year, I go to school » à tout âge.
*Ordre social et Vocation individuelle
c’est une articulation difficile et jamais parfaite car l’ordre social est en mutation : métiers disparaissent, apparaissent , s’inventent.
*Tout au long de la vie?
C’est une vision idéale car flexibilité des emplois, des vocations, allongement de la durée de la vie.
Ce n’est qu’une perspective de formation continue!
quels âges de la vie?:
-formation
-recommencements
-rebonds
-expérience
-décélération avant la mise à la retraite car la rémunération après avoir été progressive, régresse et instaure un déclassement.
*Flexibilité
Des adaptations sont nécessaires mais il faut aussi respecter la valeur de continuité des métiers ; la « crise « pousse au changement et à la flexibilité mais on se heurte à l’inertie de l’administration à l’inertie des ressources qui participent à des risques de crise personnellle , à une désorientation Dès lors, la sécurité est indispensable: bilans de compétences,sécurisation des parcours, accompagnement…
*Information et orientation
-L’orientation est faite de sous informations et se heurte à la notion de vocation
-décision à prendre qui a un coût financier et temporel
-c’est un exercice trop ou trop peu psychologique
La seule question à se poser est « A partir de quand a-t-on l’info suffisante?la question fondamentale est d’être capable de s’informer.
Portails? Grands? Spécialisés?
*Spécialisation ou Culture?
Aujourd’hui la formation initiale a l’obsession de l’utilité: elle doit concilier le besoin de technicité et de culture et de goût
*Conflits d’intérêts
les formés, les formateurs, la discipline, l’établissement ont des intérêts divergents comme la notion de programme est un enjeu différent selon les points de vue qu’on adopte: élève, parents, profs, ministre, éditeur…
*Formation
Des organismes superfetatoires mais non supprimables, trop d’observatoires et l’harmonie est impossible alors des arbitrages courageux sont nécessaires pour progresser et dynamiser l’appareil de formation.
*Certification
Validation-certification-transparence-information
Les normes sont des conventions pour adapter nos relations mais ces normes connaissent une inflation due à la globalisation et au progrès technologique.On considère trop souvent la certification comme la solution alors qu’elle dévoile le problème à traiter.Dans le monde de la formation , on manque de bonne spratiques qui reposent sur trop d’auto- evaluations, de trucages. Il y a quelques exemples de bonnes certifications comme la commission du titre de l’ingénieur qui depuis fort longtemps , se réunit pour diagnostiquer les améliorations à apporter à la formation en cours.
Voilà quelques réflexions à méditer largement….

Categories: Actualité, Conseil régional, OREF Tags:

Evolution des ressources humaines en Ile de France

Matinée d’études organisée par le GIP CARIF

en collaboration avec l’INSEE, la Direction Régionale du Travail et de l’Emploi et l’OREF

Le jeudi 3 décembre 2009

de 9H à 13H

Au GIM 

34 avenue du général de gaulle

 92200 Neuilly sur Seine ( métro porte Maillot) 

Inscrivez-vous:En raison du nombre limité de places, merci de confirmer votre inscription.Un formulaire électronique est à votre disposition sur www.oref-idf.org/page=inscription-3-decembre

Categories: Actualité, Conseil régional, OREF Tags: